13/12/2005

SN 3157

De mémoire de Gossip Boy, c’est la première fois que je m’envoies en l’air non seulement en pensant à vous mais en tapotant mon clavier de mes jolis doigts à Gilles.

 

Je suis en effet dans l’oiseau de feu qui va m’emmener du côté du lac Maggiore pour le reste de la semaine à jouer à qui sera le plus brillant dans une série de sympathiques réunions.

 

En toute modestie, je suis l’Eddy Merckx des réunions.  Quand je participe, tous les autres ensemble n’ont plus que deux chances sur trois de gagner (j’ai gagné une réunion sur trois dans ma brève carrière – of course, je suis si jeune encore – et je suis également champion du Brabant en titre dans la catégorie moins de 75 kg).

 

Hier soir j’ai passé une merveilleuse soirée avec un camarade sodomite.  Ebats amicaux de baguettes dans un restaurant japonais suivi d’un premier et dernier verre dans un bar branché.

 

J’interromps cette émission pour demander à la personne qui a glissé subrepticement une grenouille dans la petite culotte de la vieille fausse blonde assise devant moi dans l’avion de venir urgemment la récupérer (les deux c’est bon aussi).  Si elle continue à gigoter comme ça elle va finir par exploser son siège !

 

De nombreux sujets de conversation ont émaillés la trop brève soirée d’hier soir (je n’ai pas vu le temps passer).  Un ami semi-sodomite commun, la réaction des familles au coming out, les délices de la sodomie et, trop tard pour nous refaire, de littérature.

 

Une question reste cependant sans réponse.  Peut-on être un vrai gay sans avoir goûté au plaisir de la sodomie ?  Non, me direz-vous.  Je partage votre avis.  Mais le monde se partage en deux.  Les emmerdeurs et les emmerdés.  Les sodomiseurs et les sodomisés.  Peut-on être un vrai gay sans avoir goûté aux plaisirs enivrants de sentir en son corps … ?  Je laisse libre cours à vos réactions…

 

Au fait, mon voisin de siège ne perd pas une miette de ce que je suis en train d’écrire…

 

Mesdames et messieurs, veuillez attacher votre ceinture.  Dans quelques instants nous allons atterrir à Milan Malpensa….


16:50 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

c'est gentil tout mimi de poster quand on le demande
même si la sodomie et ses plaisirs n'est pas spécialement un sujet qui m'interpelle chaque jour qui passe
j'espère, par contre, que ton voisin de siège y a trouvé son compte ...

Écrit par : pommefraise | 14/12/2005

... J'adoooooooore emmerder mon monde!!!!

Écrit par : Oli | 15/12/2005

Les commentaires sont fermés.