08/12/2005

Cocktail mondain

On nous a donc déménagé progressivement, par vagues successives, d'un endroit sympa à une morne plaine flamingante...  On, c'est mon employeur.
 
Pour fêter les succès de l'entreprise, le boss offrait un drink ce midi.  Je n'y suis pas allé comme d'habitude (j'aime pas, c'est génétique).  Fallait voir ce matin, les costumes du dimanche, les chemises sans pli (sans s aussi donc) et les jolies cravates jaunes (uniforme du cadre qui veut arriver dans ma boîte).  D'ici, à la seconde où je vous parle j'entends toujours le brouhaha ambiant.  Plus tard quand les lampions se seront éteints, j'irai inspecter le parquet (les dents...), j'irai voir mon dentiste pour qu'il me pose une prothèse, je m'achèterai une cravate jaune et un fer à repasser.
 
Je suis certain que dans le lot, il y en a bien une dizaine qui sont prêts à coucher pour réussir.  Au cas où, je vous rappelle que je suis chef assez....

13:35 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

OK "Chef "... ... je fais un casting et je t'envoie une par une toutes les femmes opportunistes de ta boite :-))))

Écrit par : NowFuture | 08/12/2005

Les commentaires sont fermés.