05/12/2005

Voilà ce qu'est un bon week-end

Weekend à l'anglaise ou week-end à la française.  Repos de deux jours de toutes manières.  Enfin, repos est presque un abus de langage, disons donc deux journées pendant lesquelles je ne me suis pas présenté sur mon lieu de travail....  Non plus correct encore, deux jours sans mettre les pieds chez mon employeur.  Parce que travail il y eut, chez moi, astiquage de chez astiquage (pas de manche PommeFraise adorée !).

 

Dimanche midi ma maman chérie est venue dîner chez moi.  Flash-back.  Mercredi, elle m'invite chez elle.  Jeudi, elle m'appelle et me dit : "ça ne va pas être possible, je suis débordée, je n'y arriverai pas pour dimanche, je viendrai plutôt manger chez toi" (sic).  Ou il y a de la gêne il n'y a pas de plaisir.  Elle débarque à 11h30.  Délicatement pochtronne, elle attend avec impatience son Cointreau citron et embraye sur ses malheurs, activités, réjouissance, débordement, nuits trop courtes, ..., les vacances de Mme Lambert (la voisine d'en face), l'aide que Julie lui a apportée pour recaser l'aigle empaillé dont elle ne voulait plus, que c'est pas un vie (elle a détapissé en 2 semaines le salon et une partie de la cuisine), que son homme de peine traîne à venir commencer à tapisser et peindre, qu'elle a acheté un lustre comme chez moi chez Massive (il n'y a pas de lustre comme chez moi chez Massive, Dieu m'en préserve !), etc.

 

Bref deux heures bien pleines de jérémiades, lamentations et lustrage de nombril.  Puis elle s'est sauvée parce qu'elle n'avait pas que ça à faire (sic).  En fait elle est venue uniquement pour me faire plaisir quoi !

 

Quant à moi, elle doit être convaincue que je suis un bon fils et que tout roule pour moi (ce n'est donc pas utile de me demander comment je vais, c'est du temps perdu par rapport aux narrations d'ombilic).  Ah non, je me trompe, elle m'a demandé si je passais les réveillons à Liège.  Parce qu'elle, elle va rester toute seule comme d'habitude pendant que les autres s'amusent...  Délicat, subtil et léger appel du pied ?  Va te faire foutre Maman !  Chacun sa merde.


08:55 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

là, non je ne suis pas d'accord !!
noel est une fête familiale
càd qu'on la fête en famille
donc tu réunis autour de toi les gens que t'aimes (ta maman y compris) et tu fêtes
ah moins de faire comme moi
càd rien et aller coucher tôt
j'ai horreur des fêtes de fin d'année et de ces obligations de s'amuser ...

Écrit par : pommefraise | 05/12/2005

bref passage bonne semaine.

Écrit par : mik | 05/12/2005

Mother Power .... "Statbat Mater dolorosa
iuxta Crucem lacrimosa,
dum pendebat Filius" ... On n’échappe pas à l'empire des mères !!!

Écrit par : NowFuture | 05/12/2005

... Vais-je devoir me mettre à d'autres langues que l'anglais pour comprendre ce cher Now?
Bon oui! Pour ce qui est de la "mother"... au minimum noël avec elle, quand même... rassure moi! Faut être gentil avec ça maman chérie!!!!

Écrit par : Oli | 05/12/2005

Les commentaires sont fermés.