02/11/2005

Journées Internationales

Depuis le dernier post sur le sujet quelques journées dédiées à une Grande Cause se sont déroulées...

  • Journée Mondiale des Sodomites (well, j'en connaîs deux qui en ont profité)
  • Journée Internationale du vers à soie
  • Journée Intercontinentale du fusil à pompe à canon scié
  • Journée Internationale du Loden Vert
  • Journée Mondiale de la MégaBaude (voir commentaire)

Comme je sais que des incultes se faufilent pour tenter de se frotter à la haute tenue littéraire de ce blog, il me faut préciser ce qu'est la mégabaude.

Il faut tout d'aborde définir LE baud.  Ce n'est pas l'abréviation de l'autre équidé stérile (i.e. le baudet, l'autre étant la bardot), non, non, c'est une vitesse électronique, le nombre de bits qui s'échangent par seconde (notez bien, LE bit ou le huitième d'octet en français).  LE baud est donc un bit par seconde.

LA baude maintenant.  C'est, comme le savent nos brillants partouzeurs O et NF (afin de garder leur anonymat), UNE bite par seconde (à noter que bite s'écrit indifféremment avec un ou deux T mais toujours avec deux couilles).  C'est donc le nombre de bittes (ici dans son écriture avec deux T) rencontrées par seconde.

Les puristes noteront que LE baud est généralement supérieur à LA baud, en valeur absolue, ce qui est normal car en grammaire comme dans le reste, le masculin l'emporte toujours sur le féminin !!!


08:49 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Mein Gott ... ... si maintenant on en est à compter en bittes par seconde, ça nous promet un bel embouteillage :-/
Mais où va le monde Marie-Thérèse :-)))

Écrit par : NowFuture | 02/11/2005

... Brillants partouzeurs? Grrrrrrrrrrrrrrr ;o))

Écrit par : O | 02/11/2005

Les commentaires sont fermés.