10/10/2005

The Force will be with me !

Lundi matin, je suis allé voir mon mignon petit psy (pur produit hétéro).  Bonne nouvelle, plus que deux fois par mois plutôt qu'une fois par semaine...

 

Puis je m'en suis roulé jusqu'à mon nouveau bureau de l'autre côté de la ville.  Sympa, grand (trèèèès grand), parquet, lumineux.  A peine une dizaine de boîtes à déballer....  Moins cool déjà !

 

Avec mon département, nous sommes tous dans de nouveaux murs (7 personnes).  Comme dans ma boîte tout est super organisé, notre nouvelle secrétaire arrivera dans 3 semaines.  D'un côté, c'est pas plus mal (elle s'habille comme un garçon de piste de chez Bouglione) mais d'un autre côté avoir ta secrétaire à 10 km de ton bureau, ça le fait pas trop !

 

Le reste est à l'avenant.  On devait avoir une kitchenette.  Elle arrivera dans 3 semaines aussi.  Un frigo.  Wait and see.  Une broyeuse pour détruire les documents confidentiels.  Zut, on a oublié.  Ah bon ?  Ben oui !  On fait comment alors ?  Je suis sûr que vous allez bien vous trouvez une solution !  Mais c'est bien sûr, mon nom de super héros c'est démerdoboy !

13:09 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

... Avec les documents confidentiels????
Tu peux te frotter le tuuuuuuuuuuuuut (pour les âmes sensibles) avec!
C'est pas une bonne idée??? => ok... je sors... ;o)))

Écrit par : Oli | 10/10/2005

Ouais Et avec les vieilles évaluations de mes adjoints ?
Ils vont encore dire que je leur ch... sur la tête ;-))

Écrit par : Gossip Boy | 10/10/2005

moi, j'aime la délocalisation depuis que je suis délocalisée
je suis loin du centre décisionnel
on m'oublie
je ne me rappelle pas à eux
quand par hasard, on me rappelle un dossier
j'ai le malin plaisir de dire :
- il n'attend que votre passage pour signature
ou alors
- il est archivé, donc dans votre bâtiment, vous désirez que je vous explique comment le retrouver ?

Écrit par : pommefraise | 11/10/2005

Mon malheur donc est que le centre décisionnel bouge aussi... sniff

Écrit par : Gossip Boy | 11/10/2005

Les commentaires sont fermés.