06/10/2005

Ooops

Cet après-midi j'étais avec mon homme en ville.  Il s'est offert de jolies choses.  Il faisait plaisir à voir.  Chacun son tour.

 

Et moi, moi, j'ai craqué de chez craquer.  Non pas pour un joli pull en cachemire, un manteau de chez Prada ou un sac de chez Delvaux.  Non, non, rien de cela.  Une crise de larmes de chez total déprime.  Ca couvait depuis quelques jours.  Il a fallu que ça éclate avenue Louise et non pas dans mon petit lit douillet.  La faute à pas de chance !  Je lui ai foutu son après-midi en l'air.  Il y a des jours comme cela où je me sens nul parmi les nuls.  Un jour comme aujourd'hui, par exemple.

 

M'en voulez pas trop si je fais abonné discret quelques jours.  Le moral est trop bas pour le moment, trop bas que pour avoir envie d'autre chose que d'être seul en face de moi-même, entouré de ceux que j'aime.

17:13 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

requinque-toi vite dans ta petite bulle
(même si je suis pas sure que se renfermer dans un cocon d'ouate soit le meilleur des traitements)
car tu risques de me manquer
un tel message de détresse me donne envie de terminer mon commentaire de manière inhabituelle :
alors, rien que pour toi
des bisous ...

Écrit par : pommefraise | 07/10/2005

... Oui, ça fait du bien de pleurer de temps en temps, ça soulage!
Courage!

Écrit par : Oli | 07/10/2005

... ça aide d'exprimer ses sentiments, surtout la détresse, la peine, tout iras mieux bientôt tu verras !!!
Passe un bon weekend, surtout pense à toi, fais-toi plaisir
A bientôt M'sieur,
Gros Bisous

Écrit par : NowFuture | 07/10/2005

... Il faut parfois accepter d'être mal, c'est ce que me disait mon toubib il y a quelques mois, ça nous fait une belle jambe! J'espère que ça passera vite..

Écrit par : Annick | 08/10/2005

Les commentaires sont fermés.