31/08/2005

Jeu Concours : le Gagnant

Sur les 3.756 réponses reçues au jeu concours lancé hier sur ces ondes, une seule bonne réponse.  Le jeu était, je vous le rappelle, placé sous le contrôle d'un huissier de justice, Me Gossipboynèpazuntricheur.

 

Le gagnant se verra donc rouler une pelle (puisque c'est un mec, très peu pour moi) par NowFuture.  L'heureux candidat qui souhaite garder l'anonymat, se cache derrière le pseudonyme jorèvouluèetrôsibôkegossipboy mais a accepté de poser pour une photo.

 

Prochainement un autre grand jeu concours.

 

Ah oui, la bonne réponse était....  Je dois bien avouer qu'il y avait un piège, ce n'était pas un trav'.  La bonne réponse était... Anne-Marie Lizin, au sortir de l'institut Yves Rocher de Petit-Han.

11:07 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Le tatoué

Depuis que Jean Gabin et Modigliani ont donné la réplique à Louis De Funès (tiens, c'est un petit ou un grand "d" ?), la mode s'est propagée à la vitesse de l'éclair.  Si t'es pas tatoué, t'es out.  Autant l'admettre (vous pouvez d'ailleurs le constater de visu sur ma photo du post précédent), je ne suis pas tatoué (même pas sur les parties non visibles sur la photo, bande de petits pervers).  Je suis out.

 

Cela dit, les tatouages qu'il m'a été donnés de voir ses derniers jours (donc pendant mes vacances) ne m'ont pas convaincus à me faire in (même pas celui de la fesse gauche de NowFuture même s'il est mimi tout plein - le tatouage -).

 

Au fait, saviez-vous que Fabiola a un serpent tatoué sur le mollet droit ?  C'est le cardinal Suenens qui a eu l'idée.  C'est d'ailleurs pour cela qu'elle porte des jolis collants de communiante en toutes circonstances.  Quant à la coiffure, elle a une autre histoire.  En réalité c'est une perruque construite sur une ossature en Kelvar.  C'est un gilet pare-balles, quoi; pour protéger le cerveau contre les radiations des gsm.  Il a aussi un patch nicorette intégré.  Mieux que Bond, my name is Bond ;-))

07:02 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

30/08/2005

J'ai hésité longtemps ...

... avant de publier ma photo.

 

Pour le dire franchement, malgré que mon visage vous soit inconnu, je me fais régulièrement accosté dans la rue.  Des garçons déchirent leurs vêtements en courant vers moi, me soûlent de louanges (ndlr mérités) et m'offrent des présents dispendieux (Jack Rabbit, Tank Louis Cartier collection privée, entrées à Walibi, etc).  Je ne déteste pas.

 

Alors pour amplifier cet engouement aussi mérité (ndlr c'est vrai) que spontané, j'ai décidé de publier ici une photo de moi prise lors de mes dernières vacances.  Comme on le voit sur la photo, je hélais un taxi pour me rendre à la plage.

06:13 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

C'est la rentrée, la nouvelle grille est sortie

Rentrée télévisuelle et rentrée politique.  On va se marrer.
 
D'abord, à la télé, nouveau programme de télé-réalité sur Télé Bruxelles "un jour dans la peau de...".  C'est donc une journée de la vie de quelqu'un qui prend la place de quelqu'un d'autre, célèbre ou original.
 
On aura ainsi

  • Elio en Manneken Pis
  • Laurette en caricolleuse
  • Didi (dit aussi Maystadt II) en pompom boy
  • Katsumi en gouvernatresse de Bruxelles
  • Amélie Nothomb en boulimique
  • Freddy Thielemans en majorette
  • Anne-Marie (si, si, Anne-Marie aussi.  Y a des caméras, non ?) en Castafiore et, last but not least,
  • François De Brigode (avec un grand "d", pfft, sang rouge va!) en gogo-dancer-sur-un-char-de-la-gay-pride (malgré sa barbichette on le reconnaît bien non ?)


Au fait, vous avez reconnu la drag queen ?
 
NowFuture fera la bise au gagnant (celui qui reconnaîtra en premier) du concours sur le podium Mora (la fricadelle que Sandra Kim aime plus que tout) qui sera installé samedi après-midi sur le quai 18 de la gare du Midi.  Si c'est une gagnante, je m'en occuperai personnellement.  Héhéhé.  Note pour m'en rappeler plus tard : ne pas oublier le goudron et les plumes.

06:02 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

I'm back

Coucou les ‘tits loulous,
 
Je suis de retour.
 
Par le plus grand des hasards, j'ai croisé PommeFraise en vacances, elle passait justement un coup de téléphone à son mari resté à la maison.  Elle m'a fait juré de ne pas publier sa photo.  C'est ici qu'elle va se rendre compte que je ne suis pas qu’une méga Bitch, je suis aussi un parjure fini ;-))
 
Et dire que j'ai demandé à toutes les femmes-grenouilles que j'ai croisé durant cette semaine si elles avaient acheté récemment des casseroles à un Hollandais.  pfffft.

05:42 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

19/08/2005

Allez, courage, je reviens bientôt

Putain, je me la pète d'enfer là.

 

Deux semaines sans chemise (mais avec pantalon malgré que Rika Zaraï ait prétendu le contraire).  Tiens, à propos, faudra pas oublier de me mettre le cul dans un bidet d'eau froide...  Mmmmouais.  Moyen.

 

Bon, donc, je m'en vais pour une grosse semaine.

 

A bientôt les chéries et les chéris.

 

Allez, c'est une journée spéciale aujourd'hui, je vous kisse tous et toutes.

 

A bientôt.


14:30 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Mieux vaut faire envie....

C'est la raison pour laquelle je m'en vais prendre encore (admirez la touche subtile) une semaine de vacances.  Retour prévu début septembre, mais rien n'est encore sûr à ce stade.

Demain matin, j'ai rendez-vous avec Johnny Depp pour une journée en tête-à-tête (il a remis son canari dans la Chanel-cage).  Je passe la nuit avec lui et j'espère que cette fois il me laissera un petit peu me reposer (je ne suis pas qu'un objet sexuel, merde, je suis un homme aussi !).

Dimanche et lundi, Madame Chapeau (ça c'est pour ma carrière, de l'obligatoire donc).

Mardi.  Sean Connery.  Pas oublier l'Assimil !

Mercredi. Brad Pitt.  Perso, il est pas mon type mais il a tellement insisté que je n'ai trouvé que ça pour m'en débarrasser.

Jeudi.  Demis Roussos.  Entre nous, cela sera une journée de repos total.

Vendredi.  Dave et Patrick Juvet.  Un peu de triolisme...

Samedi.  Marco.  ONPP.  Vais passer ma journée à lui livrer des pizzas.  Ici, je reconnais qu'il faut un petit peu d'informations du genre privée pour comprendre.  Mais, fidèle à ma réputation, je ne dirai rien.

Dimanche à Bruxelles.  Stéphane Bern.

Lundi.  Frédo le neveu qui come out de manière si charmante...  Ca c'est pour préparer la sortie de mon CD du lendemain...

A bientôt.

Vous raconterez.  Enfin, sauf si ce qui met leur réputation en jeu... ;-))

Kiss



09:53 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Il n'a qu'à bien se tenir !

Ce matin, sur BXL, Herbert Léonard me lance un défi.  Pauvre homme, il ne sait pas à qui il a affaire.

 

Après quelques propos inoffensifs sur sa carrière, une question limite amibe du journaliste (à tout le moins grossière) : "avec le recul sur votre carrière".  Traite-le de vieux vérolé, tant que tu y es !

 

Herbert constate que la nouvelle vague de la chanson française (il cite Kyo et Jennifer), il n'y a aucun concurrent sérieux à Julien Clerc et lui-même.

 

Je m'en vais donc lui montrer à ce blanc-bec.  J'appelle mon pote de chez Sony, on fait une maquette et mardi en huit, chez tous les bons disquaires, vous trouverez mon CD.  Plage titre ?  Pour le plaisir.  Même titre, mais traité différemment.  Paroles et musiques de Catherine Breillat.  Produit par Lou (sans ses bananas hollywoodiennes), Marc Moulin et Colt (désolé PommeFraise, private joke pour les mekameks).

09:36 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

17/08/2005

Message personnel

Pour ceux qui le souhaitent et qui ont démontré une assiduité suffisante, je suis open à des échanges de mail, il suffit de m'envoyer un message grâce à la fonctionnalité offerte par notre host bien-aimé (ceci au cas où une équipe surveillerait le contenu des blogs).

 

PS. N'oubliez pas de mentionner votre adresse e-mail dans le corps du message si vous souhaitez une réponse et de mentionner votre pseudo :-)

PPS. Parce que le host ne transmet pas l'adresse e-mail que vous aurez introduite


17:17 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Territoire des Morts

Aaargh, le titre déjà fait frissonner de peur.

 

Vu à Kinépolis Liège samedi soir.  Film sans surprise, sympa et divertissant.  Dans le contexte cinématographique actuellement si morose, c'est déjà pas mal !

 

Encore que, la résistance des morts à la mort (la deuxième, je suppose) est assez faramineuse.  Pour des machins en décomposition, ils prennent rudement bien les coups avons-nous trouver...

 

http://www.cinenews.be/Movies.Detail.cfm?MoviesId=2222&lang=fr

15:17 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Suis-je à ce point irrésistible ?

Ce midi dîner en terrasse avec deux collègues près de l'avenue Louise.  Sympa.  A la table adjacente, Me Chomé (il est de loin plus moche encore en vrai).

 

Hé bien oui, vous avez deviné, je me suis encore une fois fait dragué (par une fille, mais bon, elle n'est pas sensée savoir).  Regard interloqué d'un de mes deux collègues (lui, il sait).  Tu marches à quoi finalement, me demande-t-il ?  Je le rassure tout de go.  Ouf.

 

BUT.  Mon sentiment diffus se confirme, je suis absolument irrésistible !  A moins qu'il n'y ait pénurie de grands bruns baraqués et taiseux sur Bruxelles...  Non, ça c'est impossible !

 

PS. Si vous croyez que je me la pète, abstenez-vous de tout commentaire

PPS. Non, je ne joue pas dans le film


15:08 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Sadisme et masochisme

Ne confondons pas le sadique avec le masochiste.  Le masochiste ne peut vivre sans un sadique mais le sadique peut exister sans masochiste.  Pas de besoin du consentement des victimes pour le sadique (c'est même mieux, non ?).

 

Pour les fans, je vous recommande le dernier film de Pasolini (Salo ou les 120 journées de Sodome).  Quelques scènes très dures à la fin du film à ne pas mettre devant les yeux sensibles...  Hmmmm.

08:46 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Magellan

Dans le cadre du plan Magellan et en vue d'accroître sa part de marché pour lui permettre d'offrir des programmes de qualité toujours inégalées, la chaîne officielle de la Communauté Arena va se lancer dans la télé-réalité avec une émission journalière baptisée Hot d'Or Academy.  Une vingtaine de candidats (10 hommes et 10 femmes) seront enfermés au château de La Hulpe et en sortira le meilleur ou la meilleuse qui bénéficiera d'une année entière de tournage chez Marc Dorcel.  Le second emportera un stage d'une semaine chez Titan Production.

 

Pour corser l'affaire, un bonobo (le singe qui a le plus de gênes en commun avec vous) stimulera les candidats mais "ne pourra pas gagner un des deux prix", précise la production.

08:35 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

JMJ (suite)

La Kermesse bat son plein, les délégations batifolent sous le soleil de Cologne, fraternisent et expriment leur joie de partage dans des chansons à la gloire de Dieu-Tout-Puissant (comme les Duquesnoy ?).
 
Hauts les coeurs catholiques romains !  Brandissons la bannière de la tolérance !  Cannibalisons le sang et le corps du Christ-Roi !
 
Bientôt le Berger arrivera et nous dévoilera encore ses dessous affriolants...

08:27 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Mais que fait la police ?

Une dépêche de l'agence Belga nous apprend que les polices fédérales et locales entendent maintenir les patrouilles canines et la police montée, contrairement à la demande de l'association de défense des animaux Gaia.

 

"Il y a plus dans deux têtes que dans une" précise le commissaire en chef dans un communiqué.

 

C'est probablement pour la même raison que le Ministère de l'Intérieur a ajouté hier soir que la police n'escortera plus les fourgons contenant des valises intelligentes.  "Nous n'avons rien à ajouter aux valises déjà intelligentes" a déclaré le Ministre au journal Le Soir.

08:16 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

16/08/2005

Trash TV

La RBTF qui a complètement raté l'événement de la télé-réalité a décidé de prendre sa revanche en lançant la première émission de Trash TV belge.

 

Elle devrait programmer à l'automne un épisode test, qui sera suivi de nombreux autres si l'audience est au rendez-vous.

 

Sacro-saints quotas obligent, il y aura 5 acteurs socialistes, 3 libéraux, 1 humanitaire et 1 écologique.  Le tournage s'est déroulé dans un endroit tenu secret (mais un vent favorable m'a laissé entendre que l'autoroute de Namur aurait été fermée pour la cause).

 

De nombreux guest stars prestigieux comme Dave, Gérard Lenorman, Chantal Goya ou Hervé Meillon feront des apparitions surprises.

 

Réjouissons-nous !

16:41 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Merci Maman !

Je passe déposer mon linge (sale) chez ma maman ce matin.  Je lui avais dit dimanche que PEUT-ÊTRE, je passerais lundi pour cette histoire de plinthe.

 

Une seule question de ma maman adorable (surtout pour le linge) : je t'ai attendu hier ?  Au fait était-ce une question ou un reproche ?

 

Faut dire qu'elle m'avait bien dit que je passais quand je voulais entre 3h30 et 5h30.  Avant et après, elle devait s'entraîner pour son championnat de tennis.  Comment que je vais faire avec mon linge quand elle demandera l'asile politique à Albert sur son rocher ?

15:00 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Et une indulgence, une !

A moins d'être sourd, aveugle, asocial, enfermé dans une backroom depuis six mois ou sur une île déserte avec son amoureux depuis des lustres, chacun sait que les JMJ approchent à grands pas.  Rien à voir avec les 4 pieds de l'égalité ni Silvio Proto.  Journées Mondiales de la Jeunesse.  Déjà, si tu lis mes conneries plutôt que d'y être, tu peux te considérer comme un vieux, si non de corps au moins d'esprit.  Tout jeune qui se respecte est au JMJ !

 

D'autant que cette année, à la reprise de ton ancienne confession tu n'auras pas un mais DEUX tonnelets de ton ...  Zut, je m'égare.  Non, cette année tu peux échanger ta participation contre une indulgence.  Si, tu sais, le machin du Moyen-Age.  Quand Godefroid, son cheval et son épée marchaient sur Jérusalem...

 

Enfin, il ne suffit pas de participer, c'est pas les Jeux Olympiques non plus, il faut aussi te confesser et communier.  Alors seulement tu auras ton ticket d'entrée pour le Paradis, valable à vie !  Cool.

 

PS. Non remboursable, non échangeable et non transmissible.  Uniquement valable dans les églises participantes.

 

PPS.  Il est beau, hein ?

13:41 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Fan de foot

Ce matin à la radio, j’entends Silvio Proto qui parle dans le poste.  J'aime bien cette manie de faire parler les sportifs dans le micro (bonjour micro !).  A chaque fois, je me pâme d'intérêt pour leur doux babillage.
 
Justine : J'ai gagné parce que j'étais la meilleure !
Kim : Ik heb gewonen omdat ik de beste ben !
Silvio : Avec les autres (gardiens), je suis sur le même pied d'égalité.
 
Parce que Silvio, il sait, lui !  Pour être en équilibre hyper stable, l'égalité repose sur 4 pieds (1 pied c'est très instable, 2 pieds c'est encore instable, 3 pieds c'est stable, 4 pieds c'est hyper stable, 5 pieds c'est de la connerie).  Sur un des pieds, lui et les autres gardiens sont juchés.
 
Peut-être, comme moi, vous demandez-vous qui est (ou sont) juché(s) sur les trois autres pieds.  Je n'en ai pas la moindre idée.  Et Silvio garde le secret sur la question sur recommandation de l'entraîneur fédéral.
 
PS. Il est beau, hein ?

11:24 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Tous des bourrins

Je me rends aux toilettes pour satisfaire un besoin naturel (non, je ne donnerai pas de détails gore).

 

Ca pue !  Il paraît qu'on sait pourquoi.  Du coup, ça sent déjà beaucoup moins mauvais, je suis rassuré.  Maintenant qu'on connaît le coupable....  C'est lénifiant, ce genre de raisonnement.  Toujours trouver la cause mais rarement remédier au problème.  Ca me tue !

 

Donc aux chiottes c'est la foule.  4 mecs.  3 gros (eux).  Dont un engourmetté (le modèle bien gros en or assorti aux boutons de manchettes).  Trop vieux pour être un joueur de foot, mais ...

 

Et d'une rare politesse.  Tu sais bien, les petits trucs qu'on fait histoire de montrer un minimum d'empathie.  Comme faire avancer la bande où qu'on s'essuie les mains, ou ne pas fermer le robinet alors que quelqu'un attend pour se laver les mains.  J'adore mes collègues.  Surtout la pétasse (c'est celle qui se tape les vieux) qui vient de rentrer de vacances.  Au moins, elle a du boulot pour toute la journée.  Raconter ses vacances.  Avec son horaire bien particulier.  Elle arrive tard et part tôt le soir, pour compenser !

10:55 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

15/08/2005

Ô de Javel

Tout le monde connaît déjà Ô de Lancôme.  Non ?  J'adore ce parfum (rassurez-vous, je n'en porte pas, c'est pour les Dames, enfin plutôt les Demoiselles je trouve).  C'est facile à comprendre, même Vanessa peut y arriver sans se concentrer (ça c'est pour cette histoire de slip qu'il y a entre nous) (encore heureux, diras ton mari) (mais qui sait si ce n'est pas mon amant ?).  Le parfum "Ô" a été créé par un nez pour Lancôme.

 

Bon, plus dur.  Qui a créé le parfum "eau" ?  Javel ?  Que nenni !  Javel n'est même pas une marque.  C'est le nom d'un (ancien) quartier de Paris où les lavandières avaient pour habitude d'étendre les draps après les avoir lavés.  Et l'hypochlorite de sodium dilué (c'est le nom chimique) était aussi utilisé comme agent blanchissant pour le linge (blanc de préférence, mais ça je ne fais que supposer).

 

Au fait, qui connaît l'histoire d'Ô ?  Celle du parfum !  Je ne prendrai pas les noms des pervers !

11:11 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Mille ? Ouais, mille.

Je viens de passer 1.000 visites.  Curieux.  Quand j'ai démarré ce blog, je n'aurais jamais imaginé avoir d'autre lecteur que moi-même et un ou deux égarés-par-mégarde.

 

Je dois bien avouer que cela me fait un peu bizarre.  Autant de visites en si peu de temps.  Bien sûr, j'ai refilé le lien du blog à deux amis mais je suppose qu'ils ont parfois autre chose à faire que de suivre mes péripéties (même si je le regrette).

 

Ainsi donc, ça me monte un peu à la tête, comme le champagne après la 14ème bouteille.  Alors, j'ai jeté un oeil à la rubrique "jugez mon blog".  5 votes.  A 80% "excellent".  2 votes de moi (pour tester).  Restent 3 votes, tous "excellent" (puisque je sais ce que j'ai voté).  Trop d'honneur, vraiment.  Comment voulez-vous que je garde les pieds sur terre dans ces conditions ?  Déjà que c'est pas mon point fort à la base !

 

Bon, donc, merci à ma maman de m'avoir enfanté, à mon papa d'avoir semé la petite graine, à mon frère de m'avoir inspiré l'un ou l'autre post, à mon amoureux qui me soutient (non, NowFuture, je ne me prénomme pas Georges), à la cigogne qui m'a offert mon premier voyage, au chou qui m'a accueilli la première nuit et à ceux et celles, enfin, qui visitent ces pages pour y trouver quelques moments agréables (c'est ce que je suppose alors, please, cassez pas mes rêves).

 

Kisses à everyone et every body (oui, oui, tous les bodies, suis prêt à payer de ma personne pour faire monter l'audience...)


07:37 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

Greenpeace

Allez, je vais encore me faire une brouettée d'amis ici.

 

Greenpeace donc.

 

Sur le fond, nous ne sommes pas Greenpeace et moi en profond désaccord.  Le fond, c'est un monde où le souci de notre environnement trouve une réponse adéquate dans notre manière d'en disposer.

 

Sur la forme, notre désaccord est total.

 

Déjà, le côté, t'as le choix entre "être du côté du Bien et être avec nous" et "être du côté du Mal et ne pas être avec nous", ce n'est pas mon trop mon truc.

 

Me faire accoster dans la rue par une névrotique pour signer une pétition parce que sinon t'es un salop-qui-comprend-pas-les-vrais-enjeux-de-la-survie-de-l'Homme-sur-Terre, ça me fait pas trop bander.

 

Ce qui m'insupporte totalement c'est leur manière de prendre des raccourcis.  Exemple.  D'une part, il y a de plus en plus de PVC qui est produit, d'autre part, chaque incendie d'immeuble fait de plus en plus de victimes, donc, au plus on produit de PVC au plus de gens meurent dans les incendies.  C'est ARCHI-FAUX bien sûr.  Pourquoi ?  Ben, parce que les deux assertions ne sont pas liées.

 

Je prends un autre exemple pour démontrer la mécanique.

  1. Trouver une cible haïssable
  2. Trouver une assertion avec laquelle tout le monde est d'accord
  3. Lier les deux et en rajouter une couche

Exemple que j'applique.

  1. Donc, l'automne passé, je me suis acheté DEUX paires de chaussures chez Fratelli Rossetti.  Si tu connais le prix d'une paire, tu te dis, quel pourri ce Gossip Boy !  Deux paires de pompes en même temps, de marque en plus, aaargh, quelle salope !
  2. Cet été la météo n’est franchement pas bandante.
  3. Depuis que Gossip Boy joue à Imelda Marcos, le temps est complètement déréglé !  Votez pour moi si vous voulez mettre Gossip Boy en prison.

05:56 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Et Tupper créa la Femme

Hé, t'as vu ?  C'est un clin d'oeil au père de Christian, un des moutards à la Belle de jour.

 

Mais cela n'a strictement rien à voir.  Ne comptez pas sur moi pour ragotez sur leurs comptes.  Pas mon genre !

 

Donc, à 32 ans, que fit Earl Silas Tupper ?  Non, il ne changea pas de nom parce qu'il savait que son nom allait devenir célèbre dans le monde entier (il s'achète un TupperWARE toutes les 2 secondes et demi dans le monde).

 

Et, perso, je trouve ça dégueulasse que cela ne s'appelle pas des WISEWARE.  Pourquoi ?  Parce que le sieur Tupper (t'as vu, ça rime !) il a inventé le bol en plastoc avec un couvercle dessus MAIS c'est la miss Wise qu'a eu l'idée du système de vente directe (les fameuses réunions Tupperware) et sans elle, adieu le succès !

 

C'est grâce à elle qu'en Belgique il y a eu 80.000 réunions Tupperware en 2004 animées par 4.000 démonstratrices différentes.

 

Et voilà une injustice de réparer !  Pour une fois qu'une femme fait quelque chose de bien !!!!


05:03 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

La drague et moi

Il m'arrive parfois de draguer, de manière plutôt rarissime et exclusivement pour mesurer mon pouvoir de séduction, sauf pendant la saison de la chasse (dont le début correspond à la fin d'une histoire...).  C'est mon côté méga bitch délicieusement flatté par NowFuture dans ses commentaires d'un des posts précédents.  Ce jeune homme a de la chance que j'apprécie son babillage et que je lui pardonne sa légèreté... 

 

Si j'étais Gossip Boy, avec son côté langue de pute, je dirais de moi que je suis alors une petite allumeuse.  Mais je ne suis pas Gossip Boy quand il s'agit de moi !!!

 

Par contre, j'aime assez me faire draguer en toutes circonstances.  Je dois bien avouer que je reste sur ma faim la plupart du temps MAIS que ce blog est particulièrement utile.  Je constate en effet que ces deux dernières années, je me suis fait draguer TROIS fois, dont deux fois depuis que j'entretiens ce blog.  Conclusion (je reviendrai plus tard sur mon raisonnement), je m'en vais créer une centaine de blogs pour accroître mes chances....

04:50 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Mise au point quant à la vulgarité

Naturellement, je ne retire pas une seule lettre à l'avis que je partage quant à Axelle Red (mises à part les éventuelles fautes de frappe qui n'auraient pu être faites qu'à l'insu de mon plein gré).

 

La vulgarité ne s'exprime pas uniquement au travers de déguisements (Florent le berger), d'expressions (Régine, dans ses mimiques et par sa bouche) et d'attitudes (Enimen).

 

Stop.  Arrêt sur image.  Régine.  A entendre ce qui sort de sa bouche, on est en droit de se poser des questions sur ce qui y entre...  A méditer.  Interro surprise demain.

 

La vulgarité est un état d'esprit avant tout.  C'est par exemple se trimballer avec une bande de personnes hautaines et criantes dans un avion.  C'est snobé un fan alors que t'es dans un avion (perso, je trouve qu'une artiste dans un endroit confiné se doit de montrer un minimum de bonne volonté et à tout le moins rendre leur bonjour aux personnes qui les saluent).  C'est aussi laisser ta place dans un état que tu croirais qu'un troupeau de Hollandais a fait étape là (euh, hors Battavie seulement).  Un peu bizarre mes exemples, n'est-ce pas ?  Ben, je sais.  Ca date de quand j'ai pris l'avion entre Bruxelles et Marseille avec Axelle Red et ses musiciens.

 

Cela dit, les gens vulgos n'ont pas que des défauts et peuvent être sympas et même intéressants.  Moi, par exemple, je suis snob.  Ca m'empêche pas d'avoir des potes (avec et sans "e", je l'écris en plus car cela ne se voit pas).  J'ai pas mal d'autres défauts mais je les tairai parce que c'est MON blog et que je ne vais quand même pas prêché contre ma chapelle....

04:34 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

13/08/2005

Réminiscence

Je repense à ce garçon hier sur la terrasse du café aux étangs de Tervuren.

 

Cela ne pouvait pas être le mari de la jeune dame.  Bien qu'ils soient tous deux à peu près du même âge (grande vingtaine ou petite trentaine je dirais).  J'imagine que si tu es avec ton ou ta légitime et que tu sais qu'elle va débarquer tu ne te laisses pas aller à draguer et à risquer ...

 

De toutes façons, je suis casé chez un jeune homme que j'adore plus que tout, je suis honteusement fidèle et j'aime pas les algorithmes trop complexes.  Ah oui, je vous ai pas dit, j'avais droit à sa main sur ma cuisse après 10 minutes de conversation.  Une main toute chaude.  Elle n'est pas restée longtemps.  Je ne supporte pas que des inconnus me palpent, je trouve ça vulgairissime (comme Axel Red et Régine).

 

Me restera d'avoir été flatté par ses avances appuyées.  Ce qui, à mon grand âge, ne se refuse plus...  Je continue malgré tout à me demander comment il a fait pour savoir que je suis attiré par les hommes, alors que je ne portais aucun écriteau, que je sirotais un café en lisant Proust et que l'établissement est la quintessence du triomphalisme hétérosexuel.

08:19 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Horoscope du jour

Ce matin j'écoute Contact 2, musique passe-partout et vaguement insipide.  Ce qui me plait est que personne ne cause entre les chansons (à part Tonton Tapis toutes les demi-heures).

 

Qu'ouis-je ?  Mon horoscope du jour !  Je suis Taureau, mon copain aussi.  Ca vaut pour lui aussi donc.

 

En résumé, c'est "ferme ta gueule pour ne rien dire que tu puisses regretter plus tard".  Hé bien, ça va pas être un week-end causant.  Il ne nous restera qu'à nous parler par des petits mots sur des bouts de papiers chiffonnés (salut Régine, tout va bien ?  Toujours autant de classe, hein !) ou à faire passer nos joies et nos sentiments pas les yeux (ça, on peut le faire).  A moins...

 

A moins ?

 

A moins de nous mettre à l'italien et à parler avec les mains !


08:00 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

12/08/2005

Non, je suis blonde

Bien que je ne sois pas particulièrement attiré par la nature et tout ce qui vit dedans, j'ai pris Marcel et ses jeunes filles sous le bras (oui, je suis intime, ben, Proust, pas le camionneur quand même) et je m'en suis allé prendre l'air, un bol de nature et surtout trouver une chaise sur une terrasse pour savourer un (non, deux) café(avec "s" donc) express.

 

Tout ce passait très bien.  A la table voisine, un jeune homme me zieutait de manière trop appuyée que pour être sans arrière-pensées ...

 

Il entama la conversation sur Proust (bon point pour lui) et s'assit à ma table avec sa bière.

 

Il reprit précipitamment sa place lorsque arriva une jeune dame avec un landau.  Je poursuivis ma lecture.

 

20 pages plus loin, caramba, la pluie s'invite.  Protéger Marcel et ses pages, finir le deuxième café et, zut, j'ai oublié mon parapluie.  Et voilà la peroxydée trempée comme une soupe.

 

Juste le temps de saluer le jeune homme de manière trop appuyée et m'enfuir.  Sa dame, une brune, avait un parapluie, elle !

 

Jusqu'où auront-ils explorés ce nouveau sujet de conversation ?  Moi, j'avais bon...

17:59 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Je suis une salope !!!!

J'ai un collègue anglais avec qui je m'entend ultra bien.  Un mec (marié) hyper sympa qui a une tronche de hooligan (il se fait chaque fois fouiller à l'aéroport) et qui est big boss de ma boîte pour le UK.

 

Un jour il débarque à Bruxelles et je vais le chercher à l'aéroport.  Un café au bar de l'aéroport passe George Michaël...

 

Journée de travail et le soir, petit resto sympa.  Musique d'ambiance ?  George Michaël.

 

E. (c'est lui) me dit : What is it about George Michaël in Belgium ?

 

Moi, pince sans-rire : "Ben, c'est sa semaine.  En Belgique, il y a l'artiste officiel de la semaine.  Et cette semaine c'est lui.  On l'entend partout, c'est normal."

 

A la fin du souper, je lui ai dit que c'était pas vrai.  Il ne l'a pas cru qu'il ait été capable de me croire pendant tout le souper !!!  Ben si.

 

Ouaiiiiiis, je suis bonne, non ?


14:35 Écrit par Gossip Boy | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |